Actualités Forum

Littérature
Annotations et Chronologies de James Bond
Annotations et Chronologies de James Bond Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur James Bond, sans oser le demander !

Ce qu'il y a d'amusant avec les anglo-saxons, c'est leur propension à se créer des mythes modernes. Demandez à n'importe quel sujet de Sa Gracieuse Majesté où habite Sherlock Holmes, il vous répondra imperturbablement « 221b, Baker Street ».

Même chose avec l'agent 007, à qui Charlie Higson invente de volume en volume une enfance des plus mouvementées (Poker Fatal sort chez Gallimard Jeunesse demain), tandis qu'on réédite en Angleterre la génialissime « fausse-vraie bio » de James Bond signée de John Pearson (par ailleurs ancien biographe de Ian Fleming lui-même).

La frontière entre réel et fiction s'étiolant de plus en plus, on découvre aujourd'hui avec intérêt le travail titanesque de John Griswold - qui s'est attaché à replacer dans leurs contextes géopolitiques, socio-culturels et historiques tous les romans et nouvelles de Ian Lancaster Fleming consacré à la noble geste de l'agent au permis de tuer.

En analysant à la loupe les manuscrits de Fleming (grâce à la collaboration de la Lily Library, détentrice exclusive de ces derniers dans le monde), Griswold comble les vœux du fan le plus pointilleux. En livrant concrètement un guide de l'histoire de la Grande-Bretagne vu par le petit bout de la lorgnette (ou du canon de Walther PPK devrais-je dire).

Exercice que certains pourront juger parfaitement vain - voire puéril - mais qui a le mérite d'ancrer dans la réalité le personnage d'espion fictif crée par l'écrivain britannique.

Un vrai bonheur pour le fan que de découvrir avec ravissement que Fleming avait, par exemple, initialement fait intervenir un Jet US « Sabre » au chapitre 24 du roman Au Service Secret de Sa Majesté pour le biffer ensuite et le remplacer par un triomphant Mirage Dassault !

Ou que Vesper Lynd s'est suicidée très exactement un lundi 16 juillet 1951 (nous parlons là des romans, ne l'oublions pas). De même que Scaramanga a été « terminé »  le dimanche 12 février 1964...

Enfin l'ouvrage se trouve agrémenté de divers esquisses signées George Almond et de plusieurs cartes locales (Jamaïque, etc.) permettant de suivre à la trace les missions de l'agent 007 sur la planète.

Plus sérieux dans son approche que le rigolo Every Man His Own 007 de Kingsley Amis, l'ouvrage est la référence ultime sur l'œuvre de Fleming.

Un exercice encore une fois parfaitement futile en soi, mais qui montre de façon éclatante, plus d'un demi-siècle après sa création, la vigueur et la profondeur du mythe de l'autre côté de la Manche et de l'Atlantique.

Si seulement un éditeur français avait le courage de commanditer un ouvrage aussi original dans notre beau pays…

Ian Fleming's James Bond : Annotations and Chronologies for Ian Fleming's Bond Stories

Auteur : John Griswold
Editeur : AuthorHouse
Langue : Anglais
Prix : £25 (Acheter en ligne)


Remerciements : Mrs Y. Doanne
© Kevin Collette 2007




News publiée par Guillaume le 14 Nov 2007

<< Retour à la page précédente





Commentaires



Ajouter votre commentaire

Pseudo : 
E-mail :  (facultatif)

Code à recopier ci-dessous
Veuillez recopier ci-dessous ces 5 lettres :


Smiley :

smilewinkwassattonguelaughingsadangrycrying

| M'oublier


<< Retour à la page précédente



Content Management Powered by CuteNews