News


Littérature
Exclusif : Interview de Guillaume Evin
Exclusif : Interview de Guillaume Evin L’auteur du livre "James Bond - La saga est éternelle", Guillaume Evin, répond à nos questions !

Comment Ian Fleming trouva-t-il le nom de son héros ? Que signifie le matricule « 007 » ? Pourquoi le plus connu des espions est-il devenu blond ? Voilà bien quelques questions que propose de répondre Guillaume Evin dans son récent livre "James Bond - La saga est éternelle". Interview de l’auteur par James Bond-fr.com.

Tout d'abord bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Guillaume Evin :
Mon nom est Evin... Guillaume Evin. Je suis né avec Les diamants sont éternels pour la "der" officielle de Sean Connery dans le smoking du suave espion. Ma couverture officielle actuelle est un poste de journaliste à L'Expansion, un magazine économique plutôt sérieux dont raffolent dit-on les étudiants et les cadres retraités. J'ai commencé dans le métier il y a une petite dizaine d'années en passant par les cases Ouest France, Valeurs Actuelles et L'Etudiant. Autant de titres qui a priori sont assez éloignés de l'univers brossé par L'Expansion.
 
D'où vous est venue cette passion pour 007 ?
G. E. :
Mon premier contact "visuel" avec la saga remonte en fait à 1981 avec l'affiche assez sexy de "Rien que pour vos yeux". Mais, à l'époque, à tout juste dix ans, il était hors de question que l'on me laisse approcher 007. D'autant que je militais déjà activement sur un autre front : tenter d'infléchir en ma faveur l'oukase posé sur le film de George Lautner, Le Professionnel avec Bébél. Deux ans après, rebelote avec Octopussy. Entre temps, j'étais évidemment à l'affût des potins autour de la série. Mais là encore, nouveau veto parental. De sorte que mon premier contact réel avec la geste bondienne n'interviendra qu'en 1985 avec Dangereusement vôtre. Soit la dernière sortie de Roger Moore. Le déclic sera définitif. Et par la suite, je n'aurai de cesse de vouloir décrypter les rouages de la franchise.

Votre nouveau livre « James Bond : La saga est éternelle » vient de paraître. Pouvez-vous brièvement nous en parler ?
G. E. :
Avec Goldmaker (Fayard, 2002), j'avais voulu analysé les ressorts du succès planétaire d'une saga unique en son genre, en partant d'un double constat : Primo, James Bond au cinéma a d'emblée été piloté comme une marque forte avec son lot d'exigences marketing. Secundo, le cocktail bondien recèle un certain nombre d'ingrédients incontournables. Avec "James Bond, la saga est éternelle", c'est un peu le volume n°2 du dossier, mais sous forme ludique, assez fun grâce au principe des 50 petites histoires. Goldmaker ne comportait aucune photo. Celui-ci en es truffé.

Quels sont les motivations qui vous ont poussé à écrire cet ouvrage ?
G. E. :
Pour les amateurs de 007, l'offre éditoriale en langue française reste assez pauvre. Je me suis donc dit qu'il y avait là un manque à combler sans pour autant basculer dans le "beau livre" plus ou moins chapeauté par la production, où toute critique est bannie. C'est donc un ouvrage tout simple, sans prétention, qui vise simplement à divertir comme du reste les films de la saga en partant à chaque fois d'une anecdote. Le tout étant regroupé comme il se doit en sept chapitres.
 
Combien de temps cela vous a pris pour l'écrire ?
G. E. :
Beaucoup de nuits ! Car mes enfants (en bas âge) ne comprennent pas que l'on puisse rentrer "du travail" et continuer cependant à travailler chez soi.
 
A quel public votre livre s'adresse-t-il ?
G. E. :
C'est comme Tintin, de 7 à 77 ans.  Et même au-delà pour ceux qui frôlaient la quarantaine lors de la sortie de Dr.No...
 
Cet ouvrage sort à la même période que Casino Royale... Votre précédent livre « Goldmaker » lors du quarantième anniversaire de la franchise. Coïncidence ?
G. E. :
Bien sûr que non. Tout ceci n'est pas purement fortuit comme l'on dit. Bond est un phénomène cyclique que le grand public se réapproprie tous les deux ans généralement. Il convient donc d'accompagner son envie. Lancer un ouvrage sur 007 lors des années creuses (celles dépourvues de films) serait extrêmement risqué compte tenu malgré tout de l'étroitesse de la demande.
 
On connaît votre tendance pour Sean Connery, comment percevez vous le fait que Daniel Craig soit le 6ème acteur officiel à incarner James Bond ? Est-ce un tournant majeur ou une simple continuité ?
G. E. : A mon avis, on peut le voir selon une double perspective. D'un côté, Daniel Craig n'est que le 6ème dépositaire d'une saga qui le dépasse. Depuis quarante-quatre ans, la prod' a toujours su bon gré mal gré surmonter ses périodes de flottement liées au départ de son interprète principal. A cette aune, Casino Royale n'est donc jamais qu'une transition de plus comme l'ont été auparavant Au service secret... , Vivre et laisser mourir, Tuer n'est pas jouer ou bien Goldeneye. De l'autre, le 21ème opus marque une vraie rupture, puisque pour la première fois la série revisite le passé de son héros en tentant de remonter aux sources de ce dernier. On n'est plus dans le déroulé linéaire guerre froide, détente, glaciation et post-Mur de Berlin. Par ailleurs, Craig est le premier Bond blond. Un signe symbolique a priori anodin mais qui révèle la volonté d'EON de renflouer la saga.
 
Pensez-vous qu'il se rapproche davantage ou qu'il s'éloigne du James Bond créé par Ian Fleming ?
G. E. :
A priori, on semble s'en rapprocher. Un peu du reste à l'image de la prestation de Timothy Dalton, qui campait un 007 très sombre et assez tourmenté.
 
Envisagez-vous prochainement d'écrire un nouveau livre ?
G. E. :
Sur Bond, pourquoi pas. Jamais deux sans trois, non ?
 
On vous laisse le mot de la fin...
G. E. :
Vivement Bond 22 à l'automne 2008

Guillaume Evin, Merci !

Informations sur le livre :

Date de sortie : Septembre 2006
Auteur : Guillaume Evin
Éditeur : Timée-Editions
Nombre de pages : 144 pages
Format : 15 cm x 19 cm
Prix de vente : 13,50 €




News publiée par Guillaume le



Soyez avertis par e-mail lorsqu'une
nouvelle news est postée sur le site !



Commentaires



Content Management Powered by CuteNews



Plan du site | Partenaires | Contact

Cats Vlog - Dangers Alimentaires - DesignDesk

HarryPotterForever.org : La magie en un seul clic ! SciFi-Universe : La référence francophone de la Science-Fiction Stargate-Fusion : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds StarWars-Universe : Star Wars, Jedi, Sith, Séries TV

© 1999-2020 JamesBond-fr.com

James Bond & 007 © Eon Productions Ltd. & Danjaq, LLC.
007 Gun Symbol Logo © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corp. All Rights Reserved.
James Bond 007 and Other Bond-related Trademarks TM Danjaq, LLC and United Artists Corp. All rights reserved.