News


Article
Mr KKBB en concert, Rock the Casbah avec 007 !
Mr KKBB en concert, Rock the Casbah avec 007 ! Compte-rendu du dernier concert des Kiss Kiss Bang Bang par notre correspondant présent sur les lieux.

Vendredi et samedi soir derniers avait lieu le baptême du feu de la formation belge quasi-symphonique Mr Kiss Kiss Bang Bang. Pas de moins de 17 musiciens sur scène, quand même !

Le lieu : Théâtre Minard à Gand en Belgique. Un superbe bâtiment style Rococo – très Casino Royale 2006 dans son architecture d’ailleurs, avec balcons et baignoires à sept niveaux. Une musique d’ambiance, mêlant Henry Mancini (Move 'Em Out) et Au service secret de sa Majesté (les scènes de Casino au Portugal) s’égrenant doucement dans la salle.

Le concert débuta à 20h avec des extraits audio en anglais de dialogues tirés du film Les diamants sont éternels (le groupe a négocié l’utilisation officielle d’images et de bandes-son des films de EON Productions grâce à l’organisme belge qui gère la propriété industrielle et les droits d’auteurs en ce pays) et lorsque le rideau s’est levé a été projeté sur l’écran mural un rapide montage du film. Avant que n’apparaissent les musiciens sur la scène, nimbés d’une lumière rouge du plus bel effet.

La délicieuse Pearl, en longue robe de soirée moulante à souhait a alors fait son apparition pour susurrer le classique « Diamonds are forever, forever, forever ». Son interprétation, moins « raunchy » que celle de Dame Shirley Bassey, a provoqué moult frissons chez votre serviteur (dame… il s’agit de mon James Bond film favori, après tout). S’ensuivit une heure de pur bonheur acoustique. La section cuivre (sax, trompettes) s’en donnant à cœur joie et proposant des soli à faire pâlir John Barry lui-même.

Quant au chanteur-leader du groupe, Glenn Delcart, il effectua une version magistrale du thème crooner d’Opération tonnerre, quasi comparable à celle de Tom Jones.

Surprise, au milieu des thèmes Bond se glissèrent ça et là quelques pépites comme un incongru « Fly Me to the Moon », inspiré de la version chantée au Japon par une certaine… Kissy Suzuki ou une version trépidante du hit de Nancy Sinatra, « The Last of the Secret Agent ».

Outre un orchestre donc quasi-symphonique et des rétro-projections pour certains titres de films, le public mâle pût aussi se rincer l’œil grâce à un quintet de charmantes danseuses évoluant sur scène au gré de certains morceaux. Grâce à un habillage scénique fort simple, leurs silhouettes se découpaient aussi parfois en ombres chinoises derrière les musiciens – à la Maurice Binder en fait. Idée simple mais diantrement efficace !

Après un entracte et une seconde partie où l’on eut droit, entre autres morceaux choisis, à une interprétation féminine du « You know my Name » de Casino Royale – qui, ma fois, propose une alternative intéressante à la version masculine originale qui se termina avec une version endiablée et très rock du célébrissime « James Bond Thème », tout le monde se retrouva au bar du théâtre, où j’ai alors pu converser avec Glenn et Pearl…

La seconde était en fait une habitué de groupes de R&B et de Grundge. Un background étonnant pour passer à Don Black et John Barry. Elle passa une audition pour le groupe, alors qu’elle était enceinte ! Et en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Vodka Martini », elle était engagée. Coup dur pour Pearl le vendredi soir, une méchante laryngite menaça de l’envoyer au lit mais la blondissime chanteuse trouva le courage de monter sur scène quand même.


Décidace de Pearl pour JamesBond-fr.com

Pour Glenn, tout a commencé il y a quelques années, lorsque, alors membre d’un groupe de rock « classique », il s’est rendu compte que beaucoup de gens connaissaient par cœur les génériques des James Bond. Lui-même ayant été contaminé en découvrant Vivre et laisser mourir. « En fait, souligne Glen, on s’est rendu compte avec des amis que très souvent, les cover versions des thèmes des James Bond n’étaient que de pâles imitations des originaux. Nous, on a décidé de muscler un peu ça (il sourit). Ce concert est vraiment pour nous une manière de test, pour voir si nous avons vraiment un public. C’est la toute première fois où nous jouons dans une salle, et on va attendre les échos avec anxiété demain. Nous avons bien négocié tous les droits pour l’utilisation des images des films auprès de la Sabam. » Et quid du futur, alors ? « Bien sur, on aimerait pouvoir enregistrer un album. Mais on attend déjà avec anxiété le résultat des deux concerts niveau médias locaux… » a-t-il répondu.

David Arnold peut être tranquille… la relève (belge, donc) semble assurée. Et il se pourrait bien d’ailleurs que les Mr Kiss Kiss Bang Bang viennent tourner en France dans un futur assez proche…

Reportage photo exclusif de Nathalie Cloet à paraître prochainement sur JamesBond-fr.com. News relative : Mr KKBB plays Bond and Beyond.

Remerciements chaleureux à Glenn Delcart, Danny Van Damme et Pearl.
© Media Bis – Kevin Collette - Photos et fichier de Nathalie Cloet.




News publiée par Guillaume le 20 Apr 2007



Soyez avertis par e-mail lorsqu'une
nouvelle news est postée sur le site !



Commentaires



Content Management Powered by CuteNews



Plan du site | Partenaires | Contact


HarryPotterForever.org : La magie en un seul clic ! SciFi-Universe : La référence francophone de la Science-Fiction Stargate-Fusion : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds StarWars-Universe : Star Wars, Jedi, Sith, Séries TV

© 1999-2022 JamesBond-fr.com

James Bond & 007 © Eon Productions Ltd. & Danjaq, LLC.
007 Gun Symbol Logo © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corp. All Rights Reserved.
James Bond 007 and Other Bond-related Trademarks TM Danjaq, LLC and United Artists Corp. All rights reserved.