News


Evènement
Le projet James Bond of The Secret Service
Le projet James Bond of The Secret Service Et si la première aventure au cinéma de 007 n'avait pas été Dr No en 1962 ?

En 1958, Ian Fleming décide de s'associer à un jeune réalisateur Irlandais en vogue, Kevin McClory, qui venait alors de remporter un prix au Festival de Cannes avec son premier film, The Boy & the Bridge.

Les deux hommes recrutent ensuite un scénariste Anglais chevronné, Jack Wittingham. Ils fondent la société Xanadu Productions. Et décident de se lancer eux-mêmes dans la pré-production du tout premier film consacré aux aventures de James Bond.

Fleming propose alors, plutôt que d'adapter un de ses romans déjà parus, de rédiger un script inédit, qui sera façonné exactement dans une optique cinématographique, avec moult séquences en Panavision Grand Large et Technicolor DeLuxe.

Le titre en sera tout simplement James Bond of the Secret Service.

L'intrigue ?

James Bond sera lancé sur les traces de la disparition d'ogives nucléaires, subtilisées par l'organisation S.P.E.C.T.R.E (finalement préférée à la… Mafia, initialement envisagée).

Le script présentera des morceaux d'anthologie, avec poursuites en voitures, bagarres et une gigantesque bataille sous-marine au large de la Floride en point d'orgue.

En définitive, personne ne mord à l'hameçon. Et notre trio désespère d'arriver à monter sa production.

Afin d'essayer de trouver des commanditaires, les trois hommes présentent leurs projet au Festival de Venise de 1959.

Histoire de proposer un peu plus qu'un synopsis, ils exposent alors une série de dessins préparatoires – pas encore appelés storyboards, vu que le film n'est même pas encore en pré-production.

Ces dessins sont en fait la toute première visualisation cinématographique des futures aventures du héros de Sa Gracieuse Majesté, devançant de plus de trois ans la production du tout premier film officiel finalement produit par Harry Saltzman et Albert R. Broccoli, James Bond Contre Dr No, en 1962.

Et ce sont dans les papiers et les notes de Jack Wittingham – jalousement conservés par sa fille Sylvan Manson – que ces fameux dessins préparatoires ont finalement été retrouvés.

« Mon père s'était impliqué à fond dans ce projet de film rapporte Sylvan Manson, la fille du scénariste Jack Wittingham. Lorsqu'il a réalisé que Ian Fleming s'était servi de lui (l'écrivain réutilisera sans vergogne le script du film mort-né pour en tirer l'action de son roman Opération Tonnerre), ça lui a brisé le coeur – au propre comme au figuré ».

Témoignage unique de ce qu'auraient donc pu être les toutes premières aventures au grand écran de l'agent 007, ces planches dessinées dégagent encore aujourd'hui une force et une énergie visuelle peu commune – tout à fait dans la tradition des exploits cinématographiques de James Bond.

Ces planches inédites sont exposées pour la toute première fois au public à Londres , à l'Apothecary Gallery, jusqu'à la fin Janvier 2011.

Apothecary Gallery, 33 Greyhound Road W68NH
Métro : Baron's Court (Picadilly line)


Media Bis © 2011




News publiée par Agence Media Bis le Thursday 6 January 2011 à 19:51



Soyez avertis par e-mail lorsqu'une
nouvelle news est postée sur le site !



Commentaires



Content Management Powered by CuteNews



Plan du site | Partenaires | Contact

Cats Vlog - Dangers Alimentaires - DesignDesk

HarryPotterForever.org : La magie en un seul clic ! SciFi-Universe : La référence francophone de la Science-Fiction Stargate-Fusion : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds StarWars-Universe : Star Wars, Jedi, Sith, Séries TV

© 1999-2019 JamesBond-fr.com

James Bond & 007 © Eon Productions Ltd. & Danjaq, LLC.
007 Gun Symbol Logo © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corp. All Rights Reserved.
James Bond 007 and Other Bond-related Trademarks TM Danjaq, LLC and United Artists Corp. All rights reserved.