News


Littérature
Casino Royale - la Graphic Novel
Casino Royale - la Graphic Novel Après le roman, la télévision et deux adaptations au Cinéma d'intérêt diverses, voilà que le tout premier roman de Ian Fleming s'essaie au concept fumeux de la Graphic Novel…

Je me souviens encore des Batman de Frank Miller qui tordait joyeusement le cou à toute la mythologie du personnage (notamment en féminisant Robin – amicalement surnommée Robinette par mes confrères pinces-sans-rire de Starfix à l'époque...).
Le concept ayant fait florès, tous les éditeurs de BD se sont ensuite rués sur le créneau, la Marvel et la DC en tête.
Aujourd'hui ce sont carrément certaines grandes franchises qui lorgnent vers ce type d'édition.
Désireux d'élargir leur lectorat, les Ian Fleming Publications ont depuis longtemps cédé leur licence à diverses éditeurs – avec des résultats variables (mais la plupart du temps pitoyables).

Dernière tentative en date, cette "nouvelle" adaptation du tout premier roman de Fleming, « ré-imaginé » par le scénariste Van Jensen – connu pour des titres aussi réjouissant que « Pinochio, The Vampire Slayer » (mais oui) ainsi que quelques scénars pas piqués des hannetons pour Flash et Green Lantern chez DC Comics.

À la lecture de son "Casino Royale", on se dit, ben, que c'est encore raté pour cette fois (Caramba !).
Histoire d'essayer de moderniser un récit vieux quand même de près de cinquante ans, Van Jensen a d'abord choisi de "chapitrer" à sa guise le roman en vingt-sept parties – suivant en cela l'idée de la table des matières du roman d'origine.
C'est hélas la seule bonne idée de l'apprenti-sorcier, lequel – forcé de proposer une version qui ne fasse pas référence aux deux adaptations à l'écran du roman éponyme (3, diront les puristes) - a choisi donc de coller à l'époque d'origine du roman – soit le début des années cinquante. Ce qui, hélas, donne un sacré coup de vieux à l'entreprise...

Car ce qui peut encore fonctionner chez Fleming si on l'étudie dorénavant d'abord comme un témoin de son époque prend forcément un méchant coup de vieux lorsque fidèlement transposé à l'image. (Parenthèse : depuis des décennies certains fans de la Franchise Eon réclament à cor et à cri une adaptation "vintage" d'un roman de Fleming. Qu'ils lisent donc ce Casino Royale et ils seront vaccinés…).

De plus le graphisme du dessinateur Dennis Calero – à la limite du photo montage avec des visages criants de réalisme et des cases de BD construites comme sous du Photoshop – renforce l'ancrage vieillot de tout le roman.
On reconnaîtra l'effort de proposer une nouvelle physionomie à l'agent 007 (où manque pourtant la mèche rebelle chère à Fleming et John McLusky) - mais qui manque singulièrement d'empathie.
Quant à Vesper, elle serait plus à l'aise dans une des enquêtes d’Hercule Poirot. Brune aile de corbeau, elle ne véhicule pas le moindre sex appeal...
Même constat pour tous les autres personnages : Le Chiffre est quelconque et n'inspire aucune menace. Mathis est transparent.

Bref, encore une fois, une tentative malheureuse de plus qu'on oubliera bien vite.Et si l'on veut vraiment se replonger dans des adaptations en  BD dignes d’intérêt, il faut relire d'urgence les strips de McLusky (disponibles en VO sous forme de recueils chez TITAN PUBLISHING en Angleterre).

Casino Royale, par Van Jensen & Dennis Calero d'après l'œuvre de Ian Fleming.
Éditions Delcourt Comics
15,95 euros.




News publiée par Agence Media Bis le



Soyez avertis par e-mail lorsqu'une
nouvelle news est postée sur le site !



Commentaires



Content Management Powered by CuteNews



Plan du site | Partenaires | Contact

Cats Vlog - Dangers Alimentaires - DesignDesk

HarryPotterForever.org : La magie en un seul clic ! SciFi-Universe : La référence francophone de la Science-Fiction Stargate-Fusion : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds StarWars-Universe : Star Wars, Jedi, Sith, Séries TV

© 1999-2020 JamesBond-fr.com

James Bond & 007 © Eon Productions Ltd. & Danjaq, LLC.
007 Gun Symbol Logo © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corp. All Rights Reserved.
James Bond 007 and Other Bond-related Trademarks TM Danjaq, LLC and United Artists Corp. All rights reserved.