News


Article
Les vacances de James Bond
Les vacances de James Bond Prenez vos rêves pour des réalités : glissez-vous le temps d’un voyage dans la peau de l’agent 007.

L’agent 007 a toujours été un grand voyageur. Tout au long de sa carrière, l’intrépide espion a voyagé dans les contrées les plus exotiques et glamour du monde. Tout aussi aventureux était le créateur de Bond : Ian Fleming n’était pas seulement auteur de fiction, mais aussi écrivain-voyageur, correspondant à l’étranger, commandant de la marine et, à en croire certains, espion… Tour d'horizon avec Metro International :

A l’honneur
La vie passionnante de Ian Fleming sera célébrée le 28 mai, qui marque le centenaire de sa naissance, à Londres et dans sa seconde patrie, la Jamaïque. Rendez hommage à votre espion préféré en partant en mission à Londres pour voir les expositions sur Fleming et Bond (voir encadré), ou célébrer cet anniversaire avec classe en séjournant dans l’un des superbes hôtels où 007 s’est arrêté, pour trinquer à sa santé avec un martini – secoué, et non pas agité, bien sûr.

Jamaïque
Goldeneye, Dr No (1962)

La modeste villa où Ian Fleming passait ses hivers à écrire les romans de James Bond est à présent une magnifique maison de vacances qui a attiré des célébrités telles que Scarlett Johansson et Johnny Depp. Louez la villa à trois chambres et vous pourrez vous asseoir au bureau de Fleming, dîner aux chandelles dans son jardin, nager avec masque et tuba autour du récif de sa plage privée, regarder les DVD de Bond dans le hangar à bateaux ou sauter sur un jet ski pour glisser le long de la Laughing Water, cette plage où Ursula Andress fit sa mythique apparition dans le premier film de Bond, Dr No. La propriété appartient aujourd’hui à Chris Blackwell, le fondateur du label Island Records, dont l’un des premiers petits boulots a été éclairagiste de plateau sur Dr No).
» Chambre à partir de 553 euros, tout inclus. www.goldeneyehotel.com

Couples sans souci, Vivre et laisser mourir (1973)
Baron Samedi opère ses cérémonies vaudoues au Couples sans souci dans Vivre et laisser mourir ; Bond achète un jeu de tarots à la boutique de souvenirs. L’hôtel figurait également dans Dr No comme bungalow de Miss Taros. L’équipe du film rapporte que pendant le tournage, Sean Connery restait dans son personnage et aimait prendre un martini ou deux au bar de la piscine.
» Chambre à partir de 257 euros. www.couples.com

Inde
Taj Lake Palace Hotel, Octopussy (1983)

Ce romantique édifice de marbre blanc, situé au milieu du lac Pichola, devint le Palais flottant, demeure d’Octopussy dans le film du même nom. Le Taj Lake Palace a été construit en 1746 par un membre de la dynastie royale de Mewar, et les maîtres d’hôtel qui y travaillent sont les descendants des serviteurs de l’ancien palais.
» Chambre à partir de 509 euros. www.tajhotels.com

Las Vegas
Hilton, Les diamants sont éternels (1971)

Cet hôtel de 3 000 chambres était le plus grand du monde à sa construction, en 1969. Il est apparu sous le nom de Whyte House Hotel dans Les diamants sont éternels. Le méchant Blofeld était installé avec son chat blanc dans la suite, alors que Bond logeait au Tropicana Hotel & Casino. L’hôtel est célèbre pour son casino, son musée Star Trek et sa salle de concert de 1 600 places où Elvis s’est produit. C’est à présent la résidence de la star du showbiz Barry Manilow.
» Chambres à partir de 52 euros. www.lvhilton.com

Sardaigne
Hôtel Cala di Volpe, L’espion qui m’aimait (1977)

La Côte d’Emeraude, en Sardaigne, était LA destination en vogue en 1977, raison pour laquelle James Bond y a séjourné avec Anya Amasova dans L’espion qui m’aimait. L’équipe a transformé le Pontile Lounge, le bar de l’hôtel, en suite luxueuse pour le couple, et la White Lotus Esprit de Bond l’a conduit jusqu’à la plage.
» Chambres à partir de 169 euros. www.luxurycollection.com/caladivolpe

Royaume-Uni
Stoke Park Club, Goldfinger (1964) et  Demain ne meurt jamais (1997)

James Bond a battu Auric Goldfinger au 18e trou du parcours de golf de ce domaine dans Goldfinger, et c’est là que son acolyte Oddjob a coupé la tête d’une statue de marbre avec un chapeau melon en métal. Bond s’y est battu avec le menaçant agent Stamper dans Demain ne meurt jamais.
» Chambres à partir de 367 euros. www.stokeparkclub.com

République tchèque
Grand Hôtel Pupp, Casino Royale (2006)

La pittoresque ville balnéaire de Karlovy Vary est devenue une cité du Montenegro dans le premier film avec Daniel Craig dans le rôle de Bond. Un spa abandonné est devenu le Casino Royale, et le cinq-étoiles Pupp s’est mué en Hotel Splendide, où Bond et Vesper assistent au tournoi de poker. Séjournez là et profitez de quelques activités bondiennes comme le tir et le casino.
» Chambres à partir de 90 euros la nuit. www.pupp.cz

Bahamas
Only Ocean Club, Casino Royale (2006)

Bond arrive par hydravion à Paradise Island, aux Bahamas, avant de conduire le long de la côte vers le One & Only Ocean Club, où il rencontre Dimitrios et sa séduisante épouse Solange, dans Casino Royale. Vous devrez vous rendre à New Providence Island pour trouver la plage où un Daniel Craig à demi nu émerge de l’eau dans son maillot de bain Grigioperla.




News publiée par Guillaume le Wednesday 26 March 2008 à 00:23



Soyez avertis par e-mail lorsqu'une
nouvelle news est postée sur le site !



Commentaires



Content Management Powered by CuteNews



Plan du site | Partenaires | Contact

Cats Vlog - Dangers Alimentaires - DesignDesk

HarryPotterForever.org : La magie en un seul clic ! SciFi-Universe : La référence francophone de la Science-Fiction Stargate-Fusion : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds StarWars-Universe : Star Wars, Jedi, Sith, Séries TV

© 1999-2020 JamesBond-fr.com

James Bond & 007 © Eon Productions Ltd. & Danjaq, LLC.
007 Gun Symbol Logo © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corp. All Rights Reserved.
James Bond 007 and Other Bond-related Trademarks TM Danjaq, LLC and United Artists Corp. All rights reserved.